De rêve travaillé en rêve travaillé, le chemin se dévoile et le sens s'éclaircit 

62349350_10217077469561108_2991657575948

Analyse et interprétation symbolique des rêves

 

Approche  selon CG JUNG centrée sur la recherche du message du Soi, source d'harmonisation de la psyché et de renouvellement de la vie qui s'exprime dans les rêves.

Renseignements-contact:  Maxime DOMANGE

                                         tel 07 71 71 94 98

                                         maxime.domange@wanadoo.fr                                   

Séances d’analyse de rêves à Gémenos et Arles ou possibilité par téléphone ou visio-conférence.

48985297_10215932476977009_6038356566543

Les rêves, de rêves en rêves, expriment le point de vue du SOI,  source de vie  et supraconscience au coeur de la psyché qui guide notre Moi conscient limité vers la guérison de ses conflits et souffrances, pour faire de notre vie psychique une totalité harmonieuse en alliance avec cette source, comme un "mandala vivant".

mandala7.png

Pourquoi s’en remettre aux rêves ? Parce que, comme l’indique Jung, le rêve est le point de vue direct du Soi qui s’exprime du cœur de l’inconscient, alors que le moi conscient peut certes être inspiré de manière profonde par le Soi, mais sa parole est néanmoins toujours filtrée et limitée par son mental égocentrique. Jung écrit à ce sujet : « le rêve décrit la situation intime du rêveur, situation dont le conscient ne veut rien savoir ou dont il n’accepte la vérité, la réalité intérieure qu’à contrecœur. » (in L’Homme à la découverte de son Âme, p. 286, Buchet-Chastel). Parce que venant du cœur de l’inconscient, le rêve s’exprime sous la forme d’un matériau symbolique. Et précisément, pour le comprendre, il nous faut pouvoir le contempler suffisamment longtemps en le respectant rigoureusement en tant que matériau objectif. Selon Jung, les rêves, bien sûr, expriment la situation intime du rêveur, mais peuvent avoir aussi dans leur texture symbolique, une dimension collective, parler pour la collectivité, pour la situation intime d’une collectivité. (Pierre Trigano)

 

Pour Jung, la  psyché est centrée sur une supraconscience dont le moi est inconscient, centre qu'il dénomme le Soi ( concept qu'il retrouvera dans les Upanishads et le taoïsme) qui s'exprime directement dans les rêves. Et l'enjeu au fond de toute thérapie est spirituel à savoir  sortir de l'inflation pathologique du Moi  pour s'ouvrir à l'amour du Soi. C'est cette ouverture qui confère la conscience donc résilience, confiance en soi,  relations  authentiques, dépassements des peurs et des souffrances liées à la croyance en la mort de la conscience .

Merci pour votre envoi

 Maxime Domange

 maxime.domange@wanadoo.fr 

07 71 71 94 98